Commandez nos produits en stock avant 17h00 HNEC, ils seront expédiés le jour même vers le monde entier | Créez un compte pour collecter des Points diamants

Nous savons tous comment travailler en toute sécurité. Ou du moins, c’est ce que nous pensons… Voici 3 conseils d’experts sur la sécurité.


Notre objectif n’est pas de remettre en question vos connaissances ou votre expérience sur le fonctionnement de vos propres outils.

Mais nous ne pouvons pas nier le fait que le bâtiment est l’un des domaines plus dangereux aujourd’hui pour ses ouvriers, malgré notre amour pour notre métier.

En réalité, tous les ans, un ouvrier du bâtiment sur dix est blessé, les chutes étant la première cause de blessures¹.

Tomber est une chose, mais mieux vaut ne pas se demander ce qui pourrait arriver si un ouvrier chutait avec une découpeuse à disque tournant à 5 000 RPM…

C’est la raison pour laquelle dans le bâtiment, le nombre de blessures non fatales dépasse de 71 % les chiffres des autres domaines².

Il serait impossible de vous faire la promesse que grâce cet article, nous passerons à un nombre de blessés aussi faible que dans le domaine de l’informatique, mais mieux vaut toujours essayer que de ne jamais échouer !

  
Pour vous aider à mieux comprendre les dangers de certaines situations courantes, nous avons échangé avec des experts techniques de JK Smits afin de créer un top 5 de la sécurité pour utiliser nos outils diamantés.

"« JE N’AI PAS BESOIN DE CES ÉQUIPEMENTS DE SÉCURITÉ, QUI SONT DÉSAGRÉABLES. JE SAIS CE QUE JE FAIS ET JE N’AI JAMAIS EU DE PROBLÈME »

Pour certaines personnes, le soleil est annonciateur d’une journée radieuse, tandis que pour nous, ouvriers sur les chantiers, il fait augmenter notre température corporelle, comme si on avait de la fièvre, et particulièrement lorsque nous sommes recouverts d’équipements qui auraient suffi à aller livrer bataille au Moyen-Âge. Nous voyons les lèvres de nos collègues bouger, mais nous n’avons aucune idée de ce qu’ils disent, la condensation commençant à s’accumuler sur notre visière. « Encore 3 mètres seulement », vous vous dîtes à voix basse en vous demandant si vous avez vraiment choisi le bon métier. Ce scénario vous rappelle-t-il votre première journée de travail, lorsque vous vous embêtiez à respecter toutes les précautions de sécurité ? En quelques années (ou même peut-être quelques heures), il est devenu courant pour vous de porter votre casque à l’envers sur votre tête, de ne pas mettre convenablement vos équipements de protection, ou encore de porter des lunettes de protection complètement rayées « juste une dernière fois », même si vous ne voyez plus grand chose.



C’est vrai, c’est très inconfortable lorsqu’on travaille, mais nos experts techniques sont catégoriques sur l’importance de porter les équipements suivants :

  • Des gants , pour terminer la journée avec vos 10 doigts
  • Des lunettes de protection , pour éviter de recevoir des débris dans les yeux
  • Des chaussures de sécurité , dans le cas où votre machine glisserait de vos mains
  • Des protections auditives, parce qu’être exposé de façon continue à 100 décibels n’améliorera pas vos capacités d’audition (4)

Mais bien souvent, il y a une chose en particulier à laquelle on ne prête pas assez d’attention…

  • A Un masque anti-poussière

Oui, vous aurez chaud. Oui, vous ne serez pas à l’aise. Oui, l’air extérieur a une bonne odeur au printemps. Mais découper de l’asphalte, du béton ou du marbre pourrait non seulement dégager une grande quantité de poussière, mais ces matières pourraient également contenir des particules nocives représentant un risque pour votre santé, ce qui pourrait potentiellement provoquer chez vous des problèmes pulmonaires.

« MON ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ? EN DÉSORDRE ? MAIS JE N’ATTENDS PAS DE VISITE DU PRÉSIDENT POUR LE MOMENT… »

Dans notre domaine, il n’est pas toujours facile de faire régner la propreté. Néanmoins, si vous ne rangez pas un peu, votre environnement de travail pourrait finir par être sale ou désordonné. Et vous devinez certainement ce que nous pensons des environnements de travail sales ou désordonnés ? Ils représentent un danger absolu.

SDe l’huile renversée sur le sol transformera votre chantier en une vraie piste de glisse, votre chute pouvant s’aggraver si le passage est obstrué. Vous vous souvenez de notre petit scénario impliquant une chute et une découpeuse à disque ? Il ne faut pas non plus que le sol soit propre au point de pouvoir manger directement dessus, mais mieux vaut ranger autant que possible votre environnement de travail.

« JE PORTE UN MASQUE ANTI-POUSSIÈRE ET MON ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL EST PROPRE. JE SUIS PRÊT À FAIRE RUGIR MA MACHINE ! »

Attendez une minute. Vous êtes-vous assuré que les équipements que vous vous apprêtez à utiliser soient dans un état convenable ? Il ne doit pas y avoir de rupture de câble visible sur votre machine, et votre disque ne doit montrer aucun signe de dégradation.

Des milliers de blessures sont causées chaque année parce qu’on ne se débarrasse pas de son matériel défectueux à temps. Dans la plupart des cas, il y avait au moins une personne qui savait que l’appareil ne fonctionnait pas bien. En jetant votre matériel défectueux à temps, vous éviterez les blessures chez vous, vos collègues, ou qui que ce soit d’autre qui déciderait d’essayer l’équipement concerné.

Maintenant que nous vous avons rafraîchi la mémoire sur la façon dont utiliser vos outils en toute sécurité, jetez un coup d’œil à notre collection!

References:

¹ Occupational Safety and Health Administration
² Accident Analysis & Prevention
³ Safest jobs 2016


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


.page-width { max-width:none; }

Français
Français