Commandez nos produits en stock avant 17h00 HNEC, ils seront expédiés le jour même vers le monde entier | Créez un compte pour collecter des Points diamants

« NOUS ÉTIONS LES MEILLEURS À L’ÉPOQUE » - 3 employés retraités nous font remonter le temps



Mr B Baldy JK Smit Diamond Tools



M. B. Baldy

Houston, Texas, USA



Pouvez-vous nous en dire plus sur l’époque à laquelle vous avez commencé à travailler pour JK Smit Diamond Tools ?
" « J’ai commencé à travailler pour J.K. Smit & Sons Inc. alors que j’étais encore un jeune garçon, en 1968. À l’époque, mon père était représentant d’industrie pour l’entreprise, en charge de tout l’État du Texas.

Au début, je m’occupais des dresseurs à pointe diamant, mais après avoir terminé le lycée, j’ai commencé à aider mon père à vendre les produits de JK Smit, apprenant ainsi l’art de la vente. »

AEt avez-vous évolué avec succès dans le domaine de la vente ?
« Tout à fait. En 1971, j’ai pu commencer à prendre en main toutes les ventes à l’extérieur de la région de Houston. »

«Les premiers disques diamants que nous avons vendus ne fonctionnaient pas !»

Gardez-vous des souvenirs de cette période, quand vous étiez en poste chez nous ?
« Mes souvenirs de cette époque passée chez JK Smit Diamond Tools me sont chers.
Je me rappelle qu’à l’époque où j’ai repris les ventes de mon père, Walt Graver était le président de J.K. Smit & Sons Inc., dont la directrice était Sheila Smit, la femme de Piet Smit. Je me souviens aussi d’Eddy Olivieri, qui gérait l’usine de Murray Hill, dans le New Jersey ; c’était un vrai puit de savoir. »

 Et que pensiez-vous de nos produits ?

« J’étais là quand la gamme « Blue Dragon » a été lancée, et les premiers disques à béton que nous avons vendus ne fonctionnaient pas du tout ! La direction a envoyé des ingénieurs au Texas, qui ont établi que le béton utilisé dans le Sud est bien plus dur que le béton du Nord. Ils ont très vite ajusté les produits pour qu’ils soient plus efficaces sur un béton aussi dur. Cela a demandé plusieurs phases de tests et d’erreurs avant qu’ils ne réussissent à trouver le bon produit, mais ils ont réussi, bien entendu ! », nous raconte M. Baldy en souriant.

Combien de temps avez-vous travaillé pour JK Smit Diamond Tools ?
« Malheureusement, J.K. Smit & Sons Inc (l’usine de New York et les bureaux de JK Smit Diamond Tools) ont été vendus dans les années 1970. Nous étions tous très attristés par ce départ. C’est une aventure qui a vraiment été positive.

« J’ai tout de même continué à travailler dans le domaine des outils diamantés. En réalité, je suis toujours dans la vente, et je produis même des outils à diamant unique avec ma fille, qui travaille aujourd’hui avec moi. Aujourd’hui encore, j’utilise l’ancien catalogue de JK Smit comme référence. »

 

Mr Price JK Smit Diamond Tools



M. S. Price
Mochdre, Colwyn Bay, North Wales


Quels sont vos souvenirs de l’époque à laquelle vous avez commencé à travailler pour JK Smit Diamond Tools ?

« J’ai commencé à travailler pour JK Smit & Sons Ltd. en 1966. Les 8 personnes sur cette photo étaient tous mes collègues à l’usine de Colwyn Bay, à North Wales. J’ai été muté en 1991 vers JK Smit's Drilling Tools ltd., où je produisais des outils de forage d’un diamètre de 46 à 660 mm. »


« Je connaissais M. Jopy Smit, ainsi que ses deux fils, Pete et Michael. J’ai beaucoup travaillé avec Pete sur les outils de forage. Nous nous rendions à l’époque à Aberdeen, où il y avait une équipe qui produisant la partie centrale des disques, et à Toulon, où se trouvait une autre unité de production. »

« Je pourrais dire sans une hésitation que ça a été le meilleur travail que j’aie jamais fait. »

Je me souviens avoir reçu un « Prix de la Reine pour l’industrie » de la part de la Reine Elisabeth II. Le prix a été attribué par Lord Snowden (le défunt mari de la sœur de la Reine Elisabeth II). Nous étions tous restés plus tard au bureau, jusqu’à la fin de la visite, après quoi nous avons eu la chance d’aller lui serrer la main. J’étais le seul apprenti à l’époque, c’est peu dire que j’ai été impressionné ! »

 

 

C’était une époque heureuse. Je regarde encore le film "Operation Amsterdam"(un film inspiré par l’aventure du jeune Jan Smit, sauveur des réserves de diamants d’Amsterdam pendant la Seconde Guerre mondiale) de temps en temps, lorsqu’il passe à la télévision. Je pourrais dire sans une hésitation que ça a été le meilleur travail que j’aie jamais fait. J’ai passé tellement d’années heureuses dans cette entreprise. »

Ms. Jones



Mme. Jones
Mochdre, Colwyn Bay, North Wales


Pourriez-vous partager avec nous quelques souvenirs de l’époque à laquelle vous avez commencé à travailler pour JK Smit Diamond Tools ?

« J’ai travaillé à l’usine J.K. Smit & Sons Ltd de Colwyn Bay de 1973 à 1978, comme Superviseur du Bureau d’expédition. Ça a été un endroit idéal pour apprendre. J’ai reçu tellement de cadeaux !

Je me rappelle de M. Smit arrivant un jour au bureau pour donner à toute l’équipe une pièce commémorative du Jubilé, et un cendrier cuivré pour les commémorations de 1888, dans une jolie boîte. »

« La famille Smit est réellement exceptionnelle. »

On m’a aussi donné deux livres reliés en rouge : « Prenez vos propres décisions » et « L’harmonie de l’esprit et du cœur ». D’excellentes lectures, avec des événements tirés de vraies autobiographies.

Je porte encore beaucoup d’affection à ces cadeaux.
J’ai gardé de très bons souvenirs de cette famille et de collègues réellement exceptionnels. »

 

 Vous aimeriez faire partie de notre équipe ? Retrouvez ici nos offres d’emploi actuelles.

Commentaires

M. Edwards
J’ai travaillé avec S. Price de 1985 à 1993. Et je suis d’accord, c’était un poste parfait.

M. Williams
J’ai travaillé dans cette entreprise fabuleuse autour de l’année 1968 🙂 J’étais bien payé, et c’était un super endroit pour travailler, où les gens étaient adorables et exceptionnels.


 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


.page-width { max-width:none; }

Français
Français